Les nouvelles de la députée de Rosemont, Louise Beaudoin (2012-03)

10 mars 2012 Imprimer

Rappel : Consultation citoyenne

Je vous invite à participer à cette consultation citoyenne. Je souhaite connaître votre opinion sur un ensemble de sujets.

Volet en ligne

Pour répondre aux questions de la consultation en ligne, vous pouvez vous rendre directement à l’adresse suivante : https://www.surveymonkey.com/s/consultationlouisebeaudoin ou consulter ma page facebook : www.facebook.com/louisebeaudoin.rosemont.

Volet en assemblée citoyenne

L’assemblée citoyenne se tiendra le 2 avril 2012, de 19h à 21h, au Carrefour communautaire de Rosemont l’Entre-Gens, au 5675, rue Lafond. Vous pouvez confirmer votre présence par courriel au ou par téléphone au 514 593-7495.

Suivant l’annonce de cette consultation, plusieurs articles ont été publiés, notamment dans le Journal de Rosemont, RueMasson.com et Le Soleil. De mon côté, j’ai publié un texte dans Le Devoir afin d’expliquer mes motivations et les raisons pour lesquelles je vous consulte aujourd’hui.

DES NOUVELLES DE ROSEMONT

Décider Rosemont Ensemble : le Forum approche à grands pas!

Il ne reste plus que quelques semaines avant le Forum social de Rosemont. Les différents comités s’activent pour les préparatifs. Je me réjouis de ce processus participatif, inclusif et ouvert que représente la démarche Décider Rosemont Ensemble. C’est pourquoi j’ai souhaité saluer cette initiative par une déclaration de députée à l’Assemblée nationale, en soulignant particulièrement l’implication de la Corporation de développement communautaire de Rosemont dans cette seconde édition de la démarche Décider Rosemont Ensemble. Cliquez ici pour visionner l’extrait vidéo.

La boutique Les Coureurs de jupons se mérite les honneurs

La 8e édition du concours Entrepreneurs en action! de la Corporation de développement économique communautaire Rosemont-Petite-Patrie s’est tenue le 29 février dernier. Pour l’occasion, le député de Gouin, Nicolas Girard, et moi-même, avons remis le prix des députés, d’une valeur de 2 000$ au projet Les Coureurs de jupons, une initiative de Kristelle Mercier et Geneviève Paquette. Les Coureurs de jupons offrent des vêtements et accessoires éthiques, locaux, écologiques et équitables pour tous. De plus, leur boutique de la rue Masson est une vitrine pour les artistes en art visuel émergents. Ce projet nous a charmés puisqu’il incite à une consommation responsable tout en encourageant les créateurs locaux. Voilà des entrepreneurs qui stimulent et renouvellent  la vie économique du quartier Rosemont-La Petite-Patrie!

Le Centre des femmes de Rosemont célèbre la Journée internationale des femmes

Le jeudi 8 mars, pour la Journée internationale des femmes, j’ai assisté à une conférence de Louise Portal organisée par le Centre des femmes de Rosemont. À la fois actrice, écrivaine, chanteuse et conférencière, elle a partagé son parcours avec beaucoup d’émotion. L’évènement visait à souligner l’engagement des femmes et leurs victoires, mais aussi les défis qu’elles doivent encore relever.

Les étudiants du Collège de Rosemont se mobilisent contre la hausse des frais de scolarité

Les étudiants du Collège de Rosemont m’ont invitée, ce vendredi, à venir échanger avec eux sur l’importance de l’implication citoyenne. Nous avons alors discuté de ma carrière politique et de la nécessité du renouveau démocratique. La discussion a aussi porté sur un enjeu fondamental : la place de l’éducation dans notre société. Cette rencontre avec les étudiants fut intéressante et surtout enrichissante. J’ai été heureuse de leur apporter mon appui.

Au Québec, le bilinguisme est-il essentiel à la réussite?

La semaine dernière, j’ai été invité sur le plateau de Bazzo.tv afin de débattre avec Jacques Nantel, professeur aux HEC Montréal de cette question. Le sujet est certes d’actualité, le français régressant à Montréal. Mon constat : le français doit être utile, nécessaire, attrayant, valorisé et rentable. Pour visionner le débat, cliquez ici.

Une érablière au Parc Molson!

Le samedi 10 mars, je participerai à la 4e édition de l’Érablière urbaine au Parc Molson, une initiative de la SODER. L’Érablière urbaine 2012 sera le lieu idéal pour profiter de la nature et de nos parcs tout en revisitant les traditions québécoises. Samedi, les activités seront des plus diversifiées : dégustation de produits de l’érable, spectacles de chant et de danse folklorique, animation et atelier pour les jeunes. C’est un rendez-vous pour toute la famille, dès 9h jusqu’à 16h.

PENDANT CE TEMPS À QUÉBEC

La position du gouvernement sur les sables bitumineux est incohérente

Le 22 février dernier, j’ai présenté une motion à laquelle le gouvernement n’a pas consenti. L’objectif de cette motion était de donner suite concrètement à la motion adoptée unanimement, le 15 février dernier, réitérant l’engagement du Québec quant aux cibles du Protocole de Kyoto. Cette motion demandait à l’Assemblée nationale d’appuyer la proposition de l’Union européenne pour la mise en œuvre de la Directive sur la qualité des carburants. Cette directive accorde aux carburants issus des sables bitumineux une valeur reflétant son intensité en carbone, soit une valeur nettement plus élevée que d’autres types de pétrole. En refusant de consentir au dépôt de la motion, le gouvernement prône une position incohérente : d’un côté, il affirme vouloir respecter les objectifs de Kyoto, mais de l’autre il refuse d’appuyer une initiative qui serait bénéfique pour la réduction des gaz à effet de serre.

50e anniversaire de la délégation générale du Québec à Londres

Une motion soulignant le 50e anniversaire de la délégation générale du Québec à Londres a été présentée le 23 février dernier à l’Assemblée nationale. Cette délégation générale a une importance historique certaine, mais aussi économique, puisque le Royaume-Uni représente un partenaire de premier plan pour le Québec en Europe. Au cours des cinquante dernières années, le Québec a su, par sa présence, y faire connaître sa richesse culturelle. Toutefois, le Québec n’y bénéficie pas d’un statut diplomatique, comme c’est le cas à Paris. J’ai profité de l’occasion pour rappeler que, si le Québec possédait ce statut, nous pourrions exercer une action internationale complète et normale, reflétant nos véritables priorités. Voici l’extrait vidéo de mon intervention.

Catégorie : Infolettre