Articles

Accord de libre-échange Canada-Union européenne - L’espace culturel à surveiller

Peut-on vraiment compter sur le gouvernement Harper pour protéger jusqu’au bout et avec toute la détermination nécessaire la culture québécoise ?

Lire 18 octobre 2010

Mission en France - en direct !

Alexandre Cloutier, député de Lac-Saint-Jean, Marc-André Beaulieu, conseiller spécial et moi-même sommes en mission en France depuis vendredi dernier.

Lire 15 octobre 2010

Accommodements religieux: pour que la confusion cesse

Au Québec, même si l’égalité entre les hommes et les femmes est devenue une valeur fondamentale, ce principe est encore relativement récent et demeure précaire. Nous n’avons qu’à penser à l’égalité économique, encore théorique dans trop de cas, pour nous en convaincre. Dans les faits, cette égalité n’est pas encore totalement acquise. De plus, elle fut remise en question à travers différents accommodements religieux qui ont eu passablement d’échos médiatiques au cours des récentes années. Pensons seulement au refus de se faire servir par un fonctionnaire de sexe féminin ou encore le refus de passer son examen de conduite avec un évaluateur de sexe féminin. Chaque nouveau cas rapporté est une occasion pour relancer le débat sur la question des accommodements religieux.

Lire 11 mars 2010

Le pluralisme comme incantation

Le Devoir du 3 février dernier publiait dans ses pages un manifeste dans lequel ses signataires se prononcent en faveur d’un Québec pluraliste. Les auteurs visent deux tendances qu’ils voient à l’oeuvre au sein de la société québécoise et dont ils affirment que les débordements qu’elles entraînent risquent de mettre en péril le vivre-ensemble. (…)

Les auteurs de ce manifeste s’arrogent ainsi le monopole d’un idéal qu’ils refusent de partager avec ceux qui ne communient pas à leur vision particulière du pluralisme, laquelle n’est ici rien d’autre qu’une version du multiculturalisme tel qu’il se pratique au Canada et dans d’autres pays. On peut certainement adhérer au multiculturalisme, mais on ne saurait pour autant en faire l’emblème du pluralisme alors que toute autre manière de faire société serait vouée aux gémonies et récusée au nom des grandes valeurs de la démocratie.

Lire 15 février 2010

Articles suivants Articles antérieurs