Biographie

Louise Beaudoin, titulaire d’une maîtrise de l’Université Laval à Québec, a été directrice de cabinet du ministre des affaires intergouvernementales du Québec (1976-1981), déléguée générale du Québec à Paris (1984-1985), directrice de la distribution, du marketing et des affaires internationales à Téléfilm Canada (1987-1990), directrice générale de la société du Palais de la civilisation, à Montréal (1990-1992). Élue députée du Parti Québécois dans la circonscription de Chambly en 1994 et réélue en 1998, elle a été, pendant ces deux mandats (1994-2003), ministre déléguée aux affaires intergouvernementales canadiennes, ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Charte de la langue française, ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie. Elle a été membre associée au Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal (CERIUM) et coordonnatrice du Réseau Francophonie rattaché au CERIUM (2007-2008).

Elle a collaboré à «L’Histoire des relations internationales du Québec» (Montréal : VLB éditeur), sous la direction de Stéphane Paquin en 2005. En 2007, elle a co-écrit, avec Liza Frulla, un livre intitulé «Amitié interdite» (Montréal : édition La Presse) ainsi qu’un livre témoignage sur René Lévesque avec François Dorlot chez le même éditeur. De plus, elle a co-dirigé un collectif intitulé «Pourquoi la Francophonie?» (Montréal : VLB éditeur) en 2008. Elle a participé à l’ouvrage «L’avenir du français» (Paris : Éditions des archives contemporaines) et est aussi l’auteure de «Plaidoyer pour la diversité linguistique» (Montréal : Éditions Fides), publiés la même année.

Enfin, elle a été élue députée du Parti Québécois dans la circonscription montréalaise de Rosemont aux élections générales du 8 décembre 2008. Elle est actuellement porte-parole de l’opposition officielle en matière de relations internationales et de Francophonie.